Soirée en faveur de “Cap-Loisirs” et “Une fois, un cirque…”

avec le soutien des Clubs Kiwanis Genève-Lac et Genève-Métropole.

Un grand merci à tous les participants, organisateurs, artistes et soutiens, qui ont fait de cette grande soirée une fête magnifique !

Un chèque de 5’000 CHF a été remis à la Fondation Cap-Loisirs le 15 octobre 2015 dans les locaux de l’association. Ce geste a été réalisé grâce aux bénéfices de la soirée et de généreuses contributions du Kiwanis Genève-Lac et de la Fondation Suzanne Huber.

L’interview de Christian Huber, président de la SGUP, par Laurence Bézaguet de la Tribune de Genève.

Pourquoi une telle soirée caritative?

Parce que la SGUP est à l’écoute des besoins des plus défavorisés et des intérêts de la collectivité. Dans le cas présent, avec le soutien des Clubs Kiwanis Genève-Lac et Genève-Métropole, nous sommes heureux de pouvoir aider une institution aussi précieuse que Cap loisirs. Depuis 1980, celle-ci favorise l’autonomie et l’intégration de personnes avec une déficience mentale par le biais de loisirs, ainsi que des activités sportives et culturelles. Cela valorise ces personnes handicapées et leur permet de prendre une place active dans la vie genevoise.

Et pourquoi avoir choisi les acrobates en herbe de Confignon pour récolter les fonds ?

Parce que le cirque, ça structure les enfants; ça leur met un peu de plomb dans la tête! Et l’école du Cirque de Confignon me parle tout particulièrement. Créée il y a plus de trente ans par Renée Pahud et un groupe de parents passionnés par les arts du cirque, cette école a formé des générations de jeunes. Aujourd’hui encore plus de 200 élèves fréquentent cette structure dirigée par Vanessa Pahud Ben Said, petite-fille de la fondatrice. Une saga familiale comme je les aime.

Raison pour laquelle vous allez aussi remettre un chèque à ce cirque ?

Oui, mais sous une autre casquette. Je préside également la Fondation Suzanne Huber, créée par ma tante pour soutenir l’enfance et le handicap. C’est cette fondation qui remettra, mercredi, un chèque à l’association «Une fois, un cirque», qui offre aux jeunes artistes du Cirque de Confignon la possibilité de créer un spectacle de grande qualité et de participer tous les deux ans à une tournée. Cet argent permettra à ladite association de financer un bus à cet effet.

Voir l’article de la Tribune de Genève

Quelques photos souvenirs ici…

Mercredi 17 juin 2015

sous le chapiteau de l’association “Une fois, un cirque…”
chemin de Sous-le-Clos – Confignon (GE)

Grande Soirée Cirque en faveur de
“Cap-Loisirs” et “Une fois, un cirque…”

avec le soutien des Clubs Kiwanis Genève-Lac et Genève-Métropole

Demandez le programme !

Au programme

Cocktail dînatoire “sur un air de campagne”
Remise du prix de la fondation Suzanne Huber à l’association “Une fois, un cirque…”
suivi du spectacle “circ@volution.ch”

Fondation Cap Loisirs

Créée en 1980 et reconnue d’utilité publique, la Fondation Cap Loisirs accompagne des enfants et adultes avec une déficience mentale et favorise leur autonomie et leur intégration par le biais d’activités et de projets de loisirs, sportifs, culturels et sensoriels. Ces activités sont proposées lors de séjours de vacances, de weekends ou en journée tout au long de l’année et sont adaptées à l’âge et au degré d’autonomie des personnes handicapées. Par ces prestations, Cap loisirs favorise leur épanouissement, le développement de leurs capacités et contribue ainsi à leur participation sociale et leur citoyenneté. Elle apporte également un soutien important aux familles indispensable à l’équilibre familial. Depuis plusieurs années, la fondation organise et participe à des événements sportifs et culturels propres à valoriser les personnes handicapées et à leur permettre de prendre une place active dans la vie genevoise.

“Une fois, un cirque…”

L’association a été créée il y a une trentaine d’années par Renée Pahud et un groupe de parents passionnés par les arts du cirque. Elle offre à des jeunes entre 8 et 18 ans la possibilité de créer un spectacle qui se joue chaque été sous un chapiteau et des infrastructures qu’elle met à leur disposition. Elle permet aussi à ces jeunes de participer à une tournée ou à un projet autour des arts du cirque tous les deux ans. Les jeunes et les élèves que vous allez voir durant ce spectacle sont formés par l’école du Cirque de Confignon (EDCE) qui comprend quelque deux cents élèves et est dirigée par Vanessa Pahud Ben Said.