Jeudi 23 avril 2015

Au théâtre Les Salons
Voir l’invitation

Conférence-débat sur le thème
“L’avenir et les enjeux de l’aide sociale”

Avec Christophe Dunant (Réalise), Christophe Girod (Hospice général)
et Alain Bolle (Centre social protestant)

Conférence animée par Laurence Bézaguet, journaliste (Tribune de Genève)

Depuis la mise en place de la Loi sur l’insertion et l’aide sociale individuelle (LIASI) en février 2012, la réinsertion professionnelle des bénéficiaires de l’aide sociale dispose désormais d’une palette de mesures et de collaborateurs entièrement dédiés à cette mission. Il est aujourd’hui avéré que la période durant laquelle la personne est éloignée de l’emploi joue un rôle prépondérant dans son aptitude à se réinsérer. En effet, une longue durée sans activité constitue un facteur pénalisant et génère de nouvelles problématiques pour l’individu : précarité financière, dettes, problèmes de santé, perte d’estime de soi, etc.

La nouvelle dynamique d’insertion vise désormais à accompagner le bénéficiaire sur plusieurs fronts – social et professionnel – afin de le doter d’un maximum d’atouts et d’un socle de confiance. De nombreux mécanismes de réinsertion ont été mis en place ces dernières années afin de favoriser un retour plus rapide des bénéficiaires sur le marché de l’emploi. Des stages en entreprise avec formations qualifiantes pour les personnes sans formation (projet SAFE), une agence de placement spécifiquement créée pour servir d’interface entre bénéficiaires et entrepreneurs (agence TRT), des stages d’évaluation de la proximité à l’emploi visant à orienter les candidats aptes à se réinsérer vers des filières de placement, l’accès aux mesures du marché du travail de l’Office cantonal de l’emploi (emplois de solidarité, allocation de retour en emploi, etc.) et, enfin, des activités de réinsertion (plus de mille) offrant une immersion progressive dans un milieu professionnel afin de retrouver des compétences de base (discipline, régularité, relations au sein de l’entreprise, etc.). Le changement de paradigme amorcé présente des résultats prometteurs et devra susciter de nouveaux développements à l’avenir.