“Ils mettent au boulot des gosses de 13 ans.”

“Le CO de la Golette, à Meyrin, expérimente le programme LIFT depuis 2011. Les Coudriers et Budé s’y mettent.

Travailler trois heures par semaine, durant trois mois d’affilée, dès l’âge de 13 ans: cette activité précoce ensurprendra sans doute plus d’un!

C’est pourtant ce que propose, en toute légalité, le programme d’insertion professionnelle LIFT à des élèves du Cycle d’orientation (CO). Une première occasion pour ces jeunes, souvent peu motivés par les études, de se familiariser avec les attentes du monde professionnel”.

Voir l’article complet de Laurence Bézaguet, journaliste à la Tribune de Genève

Le projet LIFT est soutenu par la SGUP.

Depuis plusieurs années, la SGUP s’investit plus particulièrement dans le domaine des jeunes en rupture de formation et à leur insertion dans la vie professionnelle. Outre le prix “Un job pour les jeunes”, elle suit de près l’expérience LIFT menée dans un cycle d’orientation à Meyrin, expérience qu’elle espère voir s’étendre à d’autres établissements scolaires (voir article).

L’idée est de faciliter la tâche aux jeunes qui ne savent pas ce qu’ils feront après le cycle en invitant des anciens élèves et des professionnels pour leur parler lors d’une matinée. Cette année, nous avons réuni 30 personnes, 12 professionnels, 9 anciens élèves et des animateurs (travailleurs sociaux extra muros de la commune, Action 3-Chêne Emploi) lors d’une matinée destinée aux 11es (dernière année du cycle). L’objetif de mettre en lien et de réduire la distance entre l’école et le monde professionnel est largement atteint !

LIFT est un “projet d’intégration et de prévention qui vise la transition entre l’école obligatoire et la formation professionnelle”.